Parigné-l'Evêque

Église Notre-Dame, cadran vertical, tracé et peint sur enduit. Photos P. Deciron 1991

Le cadran vertical peint sur enduit avant restaurationRh parig evq 2Rh parig evq 1

 

 

Rh parig evq 4

 

 

Le cadran restauré
Le
plan a été réalisé en 1991 selon la méthode géométrique de Dom Bedos. L’encombrement du cadran est de 1710 mm en hauteur, et de 1720 mm en largeur.
La déclinaison gnomonique est de 15°45, cadran tourné vers l’ouest. Des échantillons de teintes ont été prélevés in situ, ainsi que des fragments d’enduits. Le style en acier forgé a été confectionné selon le dessin fourni.

Rh parig evq 3

 

 

Sur la façade de l’église de Parigné-l’Évêque où le cadran solaire et l’horloge cohabitaient depuis très longtemps, l’heure solaire ancienne du cadran avait disparu, seule comptait celle de l’horloge mécanique électrique.
Maintenant le décalage presque continuel entre les heures indiquées par le cadran et l’horloge fait douter les habitants de l’exactitude de l’une et de l’autre.

 

 

 

 

 

 

Haut de page

Date de dernière mise à jour : 16/04/2020